La Bible, momifiée !

01 novembre 2017

Au gré de mes déplacements, j’ai découvert de nombreux temples. La taille et la forme du bâtiment ont beau différer, tout comme la place de la chaire et sa majesté, il y a une constante : presque toujours, une Bible est posée en évidence sur la table de communion.

Au gré de mes déplacements, j’ai découvert de nombreux temples. La taille et la forme du bâtiment ont beau différer, tout comme la place de la chaire et sa majesté, il y a une constante : presque toujours, une Bible est posée en évidence sur la table de communion. Généralement, elle est ouverte au livre du prophète Ésaïe. Et, très souvent, il s’agit d’une traduction de David Martin ou d’Ostervald. Donc, une Bible en vieux francois. Illisible tout autant qu’incompréhensible !   J’ai toujours...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Christophe JACON
journal Ensemble

Commentaires